Le cauchemar des robots-abeilles

Robot Bees deutsch

Mais que souhaite donc l’industrie agrochimique ? De nouveaux projets lucratifs et des abeilles résistantes aux OGM et pesticides bien sûr ! L’université de Harvard a d’ores et déjà trouvé une solution : un robot-abeille capable de répondre à toutes les problèmatiques actuelles. L’article publié par l’institution américaine article de Harvard explique les multiples fonctions de ces drones miniatures

  • Pollinisation des fleurs de champs cultivés
  • Recherche et sauvetage (après une catastrophe naturelle par exemple)
  • Exploration des écosystèmes et de leurs environs
  • Surveillance à des fins militaires
  • Contrôle climatique et météorologique
  • Contrôle de la circulation

Extrait du texte original:
Coordinated agile robotic insects can be used for a variety of purposes including:

  • autonomously pollinating a field of crops;
  • search and rescue (e.g., in the aftermath of a natural disaster);
  • hazardous environment exploration;
  • military surveillance;
  • high resolution weather and climate mapping; and
  • traffic monitoring.

Dans ce court-métrage publicitaire, une attention particulière sera portée aux mécènes du projet universitaire, visibles dans le générique de fin.

Robobees Agrochemie

Il semble logique que Greenpeace ait produit ce film afin de prévenir les dangers potentiels d’un tel dévéloppement scientifique à ce niveau. En recherchant le terme RoboBee sur la toile Robot Bees , on remarque que ce projet est actuellement déjà à un stade avancé de son développement – en 2007 on a fait volé le premier robot-abeille et grâce au soutien indéfectible de l’industrie agrochimique, l’émergence d’une abeille robotisée de 2ème génération semble impossible à arrêter. Le site Wikipedia donne lui aussi des informations sur ce thème Wikipedia tout comme le journal Sciences et vie dans un article publié en mai 2013 Un robot-insecte réalise un spectaculaire vol contrôlé.

Une information à ce sujet semble particulièrement choquante : en 2013 déjà ont été publiées des informations détaillées sur  les robots-abeilles , mais  la  presse n’avait alors pas eu la permission les divulguer ou avait été priée de garder ces informations à sa discrétion. Lorsqu’on observe le lent déclin de la faune et les difficultés qu’ont les apiculteurs à conserver leurs essaims d’abeilles, la perspective liée à ce projet scientifique est alarmante.  Les abeilles (réelles) seront-elles systématiquement abattues ou soutenues par leurs congénères robotisées ? Ne doit-on polliniser que ce qui sera commercialisé ? Quel rôle jouera l’actuel virus extrêment infectieux qui oblige à l’heure actuel les apiculteurs à détruire par le feu les ruches saines et leurs habitantes ?

Ne serait-ce pas le moment idéal pour l’industrie agrochimique pour faire disparaitre toutes les petites bêtes jaunes et noires ? Que pouvons-nous faire pour sauver les abeilles ? Le temps s’écoule trop vite, il nous faut des solutions.

Cherchons des solutions ensemble. N’hésitez pas à faire des propositions concrètes pour les autorités sanitaires ou à suggérer des méthodes, tout comme d’autres liens informatifs.

Epinglez sur ce mur vos remarques, idées et suggestions. Cet espace est à vous ! Bienen-E-Book en allemand

Plus des informations sur Monsanto, Bayer et l’industrie agrochimique:

Schreibe einen Kommentar